Formule du coût des marchandises vendues : un guide étape par étape

Une femme noire et propriétaire d'une petite entreprise se trouve dans un magasin entouré de colis, regarde sa tablette et indique qu'elle utilise peut-être la formule du coût des marchandises vendues pour sa comptabilité.

Définition du coût des marchandises vendues
Le coût des marchandises vendues (COGS) est le coût de production des marchandises vendues par une entreprise. Il comptabilise le coût des matériaux et de la main-d’œuvre directement liés à cet actif et pour une période comptable désignée.

En tant qu’entreprise qui vend des produits, vous devez connaître le coût de fabrication de ces produits. C’est là que la formule du coût des marchandises vendues (COGS) est utile. En plus de calculer le coût de production d’un bien, la formule COGS peut également révéler le bénéfice pour une période comptable, si des changements de prix sont nécessaires ou si vous devez réduire les coûts de production.

Que vous pensiez être un propriétaire d’entreprise, un consommateur ou les deux, comprendre comment calculer le coût des marchandises vendues peut vous aider à vous sentir mieux informé sur les produits que vous achetez ou fabriquez.

Quel est le coût des marchandises vendues ?

Le coût des marchandises vendues est le coût de production des marchandises vendues par une entreprise. Il comprend le coût des matériaux et de la main-d’œuvre directement liés à ce bien. Cependant, il exclut les coûts indirects tels que les coûts de distribution et de vente.

Quelle est la formule du coût de la marchandise vendue?

Quatre illustrations aident à expliquer la formule du coût des marchandises vendues, qui prend en compte l'inventaire d'ouverture, les achats et l'inventaire de fin.

Lorsque vous vendez un produit, vous devez comprendre les coûts de production qui y sont associés sur une période de temps, qui peut être un mois, un trimestre ou une année. Vous pouvez le faire en utilisant la formule du coût des marchandises vendues. C’est un calcul simple qui prend en compte l’inventaire d’ouverture et de clôture et les achats au cours de la période comptable. Voici une ventilation simple de la formule du coût des marchandises vendues :

COGS = stock d’ouverture + achats pendant la période – stock de clôture

Comment calculez-vous le coût des marchandises vendues?

Pour calculer le coût des marchandises vendues, vous devez déterminer votre inventaire initial au début de votre période comptable, c’est-à-dire vos marchandises, y compris les matières premières et les fournitures. Ajoutez ensuite le nouvel inventaire acheté au cours de cette période et soustrayez l’inventaire de fin, c’est-à-dire l’inventaire restant à la fin de votre période comptable. La formule COGS complète prend également en compte les retours, les suppléments, les remises et le fret, mais nous nous en tenons à l’essentiel dans cette explication.

Le faire étape par étape vous aidera à comprendre la formule COGS et à trouver le véritable coût des marchandises vendues. Voici comment procéder :

Étape 1 : Identifier les coûts directs et indirects

Que vous fabriquiez ou revendiez des produits, la formule COGS vous permet de déduire tous les coûts associés. La première étape consiste à distinguer les coûts directs, qui sont inclus dans le calcul du COGS, des coûts indirects qui ne le sont pas.

Coûts directs

Les coûts directs sont les coûts associés à la production ou à l’achat d’un produit. Ces coûts peuvent fluctuer selon le niveau de production. Voici quelques exemples de coûts directs :

  • main-d’œuvre directe
  • Matières premières
  • Fournitures de fabrication
  • Consommation de carburant
  • Consommation d’énergie
  • Personnel de production salariale

Coûts indirects

Les coûts indirects vont au-delà des coûts associés à la production d’un produit. Cela comprend les coûts impliqués dans le maintien et la gestion de l’entreprise. Il peut y avoir des coûts indirects fixes, comme le loyer, et des coûts fluctuants, comme l’électricité. Les coûts indirects ne sont pas inclus dans le calcul du COGS. Voici quelques exemples:

  • Utilitaires
  • Campagnes de marketing
  • Fournitures de bureau
  • Comptabilité et paie
  • Frais d’assurance
  • Avantages sociaux et avantages sociaux

Étape 2 : Déterminer l’inventaire initial

Il est maintenant temps de déterminer votre inventaire de départ. L’inventaire d’ouverture est la quantité d’inventaire restant de la période précédente, qui peut être un mois, un trimestre ou une année. Le stock initial est votre marchandise, y compris les matières premières, les fournitures et les produits finis et non finis qui n’ont pas été vendus au cours de la période précédente.

Gardez à l’esprit que vos coûts d’inventaire d’ouverture pour cette période doivent être exactement les mêmes que l’inventaire de clôture pour la période précédente.

Étape 3 : Ajoutez les articles ajoutés à votre inventaire

Après avoir déterminé votre inventaire initial, vous devriez également considérer tous les achats d’inventaire effectués au cours de la période. Il est important de garder une trace des coûts d’expédition et de fabrication pour chaque produit, ce qui augmente les coûts d’inventaire sur la période.

Étape 4 : Déterminer le stock final

L’inventaire de clôture est le coût des marchandises restantes dans la période en cours. Il peut être déterminé en faisant un inventaire physique des produits ou en estimant ce montant. Les coûts de clôture des stocks peuvent également être réduits si les stocks sont endommagés, obsolètes ou sans valeur.

Étape 5 : Connectez-le à l’équation du coût des marchandises vendues

Maintenant que vous disposez de toutes les informations pour calculer le coût des marchandises vendues, il vous suffit de saisir la formule COGS.

Un exemple de formule du coût des marchandises vendues

Supposons que vous vouliez calculer le coût des marchandises vendues sur une période mensuelle. Après avoir pris en compte les coûts directs, vous découvrez que vous avez un inventaire initial de 30 000 $. Au cours du mois, vous achetez un inventaire supplémentaire d’une valeur de 5 000 $. Enfin, après avoir fait l’inventaire des produits que vous avez à la fin du mois, vous découvrez qu’il y a 2 000 $ en inventaire de fin.

En utilisant l’équation du coût des marchandises vendues, vous pouvez remplir ces chiffres en tant que tels et constater que votre coût des marchandises vendues est de 33 000 $ :

COGS = stock d’ouverture + achats pendant la période – stock de clôture
COGS = 30 000 $ + 5 000 $ – 2 000 $
COGS = 33 000 $

Comptabilité du coût des marchandises vendues

Il existe plusieurs méthodes comptables utilisées pour enregistrer les niveaux de stock au cours d’une période comptable. La méthode comptable choisie peut affecter la valeur du coût des marchandises vendues. Les trois principales méthodes de comptabilisation du coût des marchandises vendues sont FIFO, LIFO et la méthode du coût moyen.

Deux illustrations aident à expliquer la différence entre FIFO et LIFO, qui est une méthode d'inventaire pour comptabiliser le coût des marchandises vendues.

FIFO : premier entré, premier sorti

La méthode du premier entré, premier sorti, également connue sous le nom de FIFO, consiste à vendre les premiers biens achetés en premier. Étant donné que les prix des marchandises ont tendance à augmenter, en utilisant la méthode FIFO, l’entreprise vendrait d’abord l’article le moins cher. Cela se traduit par un COGS inférieur à celui de la méthode LIFO. Dans ce cas, le revenu net augmentera avec le temps.

LIFO : dernier entré, premier sorti

La méthode du dernier entré, premier sorti, également connue sous le nom de LIFO, consiste à vendre en premier les marchandises les plus récentes ajoutées à l’inventaire. Si les prix augmentent, une entreprise utilisant la méthode LIFO vendrait essentiellement les produits les plus coûteux en premier. Cela conduit à un COGS plus élevé par rapport à la méthode FIFO. En utilisant cette méthode, le revenu net tend à diminuer avec le temps.

Méthode du coût moyen

La méthode du coût moyen est utilisée lorsqu’une entreprise utilise le prix moyen de toutes les marchandises en stock pour calculer ses coûts d’inventaire d’ouverture et de clôture. Cela signifie qu’il y aura moins d’impact sur le COGS en raison des coûts plus élevés d’achat des stocks.

Considérations relatives au coût des marchandises vendues

Lors du calcul du coût des marchandises vendues, il y a quelques autres facteurs à considérer.

COGS vs coût d’exploitation

Les entrepreneurs connaissent probablement le terme « dépenses d’exploitation ». Cependant, cela ne doit pas être confondu avec le coût des marchandises vendues. Bien qu’ils soient tous deux des dépenses d’entreprise, les coûts d’exploitation ne sont pas directement liés à la production de biens.

Les dépenses d’exploitation sont des coûts indirects qui maintiennent une entreprise en activité et peuvent inclure le loyer, l’équipement, les assurances, les salaires, le marketing et les fournitures de bureau.

COGS et inventaire

Le calcul du COGS se concentre sur l’inventaire de votre entreprise. L’inventaire peut être des articles que vous avez achetés ou fabriqués vous-même. Par conséquent, les coûts de fabrication ne sont parfois inclus que dans les coûts directs de votre COGS.

Coût des revenus vs COGS

Une autre chose à considérer lors du calcul du COGS est que ce n’est pas la même chose que le coût des revenus. Le coût des revenus prend en compte certains des coûts indirects associés aux ventes, tels que le marketing et la distribution, tandis que le COGS ne prend pas en compte les coûts indirects.

Exclusions de la déduction COGS

Étant donné que les sociétés de services n’ont pas de stock à vendre et que COGS facture le coût des stocks, elles ne peuvent pas utiliser COGS car elles ne vendent pas de produit – elles calculeraient plutôt le coût des services. Des exemples de sociétés de services comprennent les cabinets comptables, les cabinets d’avocats, les consultants et les évaluateurs immobiliers.

Cela revient à

La gestion d’une entreprise nécessite beaucoup de pièces mobiles. Pour s’assurer qu’une entreprise réalise des bénéfices et que chacun reçoive un salaire équitable, les entrepreneurs doivent avoir une bonne idée des coûts associés à leurs biens vendus. Suivre ce guide étape par étape pour apprendre à utiliser la formule du coût des marchandises vendues est un bon point de départ. Comme toujours, il est important de consulter un expert, comme un comptable, lors de l’exécution de ces calculs pour s’assurer que tout est pris en compte.

Sources : QuickBooks

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *